December 9, 2022

Weekly Oracle

Complete News World

Aux États-Unis, les républicains brandissent l’Ukraine comme argument de campagne

Cet avertissement, venu de Kevin McCarthy, le chef des républicains à la Chambre basse du Congrès, est la première indication des difficulties à venir pour Kiev si le soutien du Congrès au financement de sa défense, jusqu’ici largely consensuel, veinat à s’ amenuiser.

Je pense qu’on va se retrouver en recession et on ne va pas écrire de chèque en blank à l’Ukraine. Ce n’est pas possiblea declaré M. McCarthy au site d’informations politiques Punchbowl News.

If the republicans carry the majority of representative seats, this Californian electorate hopes to dethrone the Democrat Nancy Pelosi at the head of the Chamber, which will make him the third-ranking person in the American state after President Joe Biden and the vice-president. Kamala Harris.

M. McCarthy a precise espérer que les électeurs puniront les démocrates en novembre pour avoir negligé les priorités nationales américaines, par exemple l’immigration.

« L’Ukraine, c’est important, mais en même temps, ça ne peut pas être la seule chose qu’ils fassent et ça ne peut pas être un chèque en blanc. »

Une citation de Kevin McCarthy, leader of the Republicans in the Chamber of Representatives

Depuis le début de l’invasion de l’invasion de l’invasion de l’invasion de l’invasion de l’invasion de l’invasion de l’Ukraine par la Russia, le 24 février dernier, le gouvernement de Joe Biden a débloqué 17,6 milliards de aide militaire à l’Ukraine, avec l’accord des deux partis au Congrès, bien qu’une partie de l’aide droite des républicains ait protesté.

Pour certains analysts, ces propos de M. McCarthy represent une concession faite à l’aile droite du parti, dont il a besoin pour être élu président de la Chambre.

Pour d’autres, le dirigeant républicain cherche ainsi à mobiliser la base isolationniste du parti, qui risque de s’estenir aux électroniques de novembre.

Pas un distributor de billets

La frénésie de expenditure des démocrates ne s’arrête vraiment vraiment jamais. Il faut que Biden comprenne que nous sommes les États Unis, pas un distributor de billetsa tweeté recently l’élue d’extrême droite Lauren Boebert.

The quasi-totality of republican representatives voted in September against a massive investment law of 12.3 billion dollars, including three billions in military aid to Ukraine in the form of armaments, diverse supplies and salaries. des soldats ukrainiens. La loi a cependant été adoptede avec le soutien de la totality des démocrates.

Les démocrates ont vertement critiqué les propos de M. McCarthy.

Aid to Ukraine au milieu de la most grave war en Europe depuis la Deuxième Guerre mondiale montre à quel point McCarthy serait incompetent comme president de la Chambretweeted Ben Rhodes, former foreign policy adviser to Barack Obama.

See also  Govit-19: Everything finally played out before the spring break in Quebec | Corona virus