January 30, 2023

Weekly Oracle

Complete News World

Biden promised to Zelensky to “strengthen” son soutien à l’Ukraine Guerre en Ukraine

Receiving his counterpart at the corner of the fire in the oval office, for the first international trip of the Ukrainian president since the invasion of his country in February, the American president also affirmed that he supports the aspiration of Kiev to une paix juste.

Le peuple ukrainien reste une source d’inspiration pour le mondeasserted at-il.

Joe Biden accused Russian President Vladimir Putin of using it l’hiver comme une arme contre les civils en visant les réseaux d’eau et d’électricité.

« Merci de la part de nos citoyens ordinaires à vos citoyens ordinaires, les Américains. »

Une citation de Volodymyr Zelensky, president of Ukraine

Vêtu comme c’est nouveau son habitude d’un pantalon et d’un pull khaki, et chaussé de lourdes bottes, M. Zelensky a fait part à Joe Biden de sa recognition du fond du cœur pour son rôle motor face à l’invasion de l’Ukraine.

The Ukrainian president then offered a gift to his counterpart, a medal conferred the night before on the front by a Ukrainian soldier whom he qualified as vrai héros.

Il m’a dit : “Donnez-la au président”, a dit Volodymyr Zelensky, en tendant à Joe Biden une decoration rangée dans un coffret garni de velours. Le président américain a estimate que c’était un grand honor en recevant le présent, et a fait savoir qu’il voulait lui aussi offrir à ce militaire ukrainien un médaillon américain.

Après 300 jours de guerre, Volodymyr Zelensky a réservé sa première visite au pays qui est, de loin, le premier fournisseur d’aide à l’Ukraine. Washington announced during the visit a new volume of military assistance, including a sol-air Patriot missile system.

Le système de missiles Patriot a longtemps été un élément phare pour les États-Unis et leurs alliés dans les régions contestées du monde en tant que bouclier convoité contre les missiles entrants.

Photo: Associated Press / Sebastian Apel

Le président ukrainien doit par ailleurs address plus tard au Congrès, qui s’apprête son côté à vote une nouvelle envelope de près de 45 milliards de américains pour l’Ukraine.

« La tranche d’aide d’aujourd’hui inclut pour la première fois the système de défense antiaérienne Patriot, capable d’battre des cruise missiles, short ballistic missiles et des avions à une altitude nettement supérieure à celle des systèmes de défense qui avaient été furnis jusque-là. »

Une citation de Antony Blinken, secretaire d’État américain

The Russian President Vladimir Putin promised on Wednesday to continue to increase the capabilities of his army and his nuclear potential, while denying any responsibility in the tragedy commune Ukrainian.

La Russie ne voit pas cette visite d’un bon œil

S’exprimant au cours d’une grande réunion avec des officiers de haut rang, il a ainsi announce l’entrée en service début janvier des nouveaux missiles hypersoniques russes de croisier Zircon et envisage d’augmenter les effectifs de l’armée russe à 1,5 million de soldiers.

Son ministre de la Défense, Sergueï Choïgou, a quant à lui assured que les troupes russes combattaient les forces combinées de l’Occident et révélé que Moscou entendait créer des bases de soutien à sa flotte à Marioupol et Berdiansk, deux villes occupées du sud de l’Ukraine.

À Moscow, le Kremlin a mis en garde mercredi contre de nouvelles livraisons d’armes américaines à l’Ukraine, qui nauront pour effet que d’aggravator le conflit. Son porte-parole, Dmitri Peskov, aussi dit ne pas s’attendre à un changement de position de M. Zelensky regarding his refusal to negotiate with Vladimir Putin.

Le 1er septembre 2021, Volodymyr Zelensky avait déjà été reçu à la Maison-Blanche par Joe Biden, qui lui avait alors promis de le souterin face à la Russie.

Mercredi, les deux mêmes hommes, le même lieu, mais une tout autre envergure historique : c’est leur première rencontre en chair et en os depuis que la Russie a attacke l’Ukraine, faisant du president ukrainien un chef de guerre connu du monde entier et de Joe Biden le commandant en chef du camp occidental face à la Russie.

Notre dossier Guerre en Ukraine

Les États-Unis, de loin les premiers donateurs à Kiev, ont déjà fourni selon des évaluations d’experts près de 50 milliards de dollars d’aide au pays en guerre, dont 20 milliards en armements et assistance militaire.

Le ministre russe de la Défense, quant à lui, pendant qu’il faisait le point mercredi devant quelque 15 000 responsibles militaires, par visioconférence, a assured que l’une des priorities pour l’année 2023 serait de continuer à mener l’opération spéciale [en Ukraine] jusqu’à ce que ses tasks aient toutes été remplies.

Les forces armées et leurs capacités de combat augmentent constantly et chaque jour. Et ce processus, bien sûr, nous allons le développerdeclared Vladimir Putin during this meeting.

Sur le terrain, les combats se poursuivaient mercredi, l’état-major ukrainien signalant des attaques russes, notably des bombardements, dans l’est et le nord-est. Au moins 5 personnes ont été tuées et 17 ont été woundedes ces dernières 24 heures dans le pays, selon la presidente.

L’armée russe a de son côté affirmed avoir capturé de nouvelles hauteurs et lignes dominantes près de Donetsk, le bastion des separatistes prorusses dans l’est de l’Ukraine.

Après une série de reverses militaires russes dans le nord-est et le sud de l’Ukraine, l’essentiel des combats se concentre dans l’est.

La Russie bombarde massivement depuis octobre les infrastructures ukrainiennes, provoking des cutures de courant et d’eau.

La livraison de systèmes Patriot vise à réplicar à ces attaques.

See also  Une femme disparue depuis 51 ans retrouvée par sa famille