January 30, 2023

Weekly Oracle

Complete News World

Chine | Protests à Shanghai contre les confinements anti-COVID-19

(Shanghai) Des protests contre les confinements ont éclaté dimanche à l’aube à Shanghai, ont rapporté des témoins culaires, alors que la colère monte en Chine contre la draconienne policy de « zéro COVID-19 » practiced by the government depuis près de trois ans.


Une vidéo largely diffused sur l’internet, et que l’AFP a géolocalisée dans la rue Wulumuqi dans le center-ville de Shanghai, montre certains protestataires crier « Xi Jinping, demission ! » et s’en prendre aussi au Parti communiste chinois, une rare demonstration d’hostilité contre le president et le régime dans la capitale économique du pays.

Another video transmitted to AFP by an eyewitness shows people gathering in the center of Shanghai to honor the ten people killed in a fire in Urumqi, Xinjiang (west). De nombreuses publications circulant sur les réseaus sociaux en Chine accuse les mesures anti-COVID-19 d’avoir aggravé le dramé en ralentissant l’arrivée des secours.

Selon d’autres publications sur les réseaux sociaux, des veillées à la mémoire des victimes d’Urumqi ont eu lieu dans plusieurs universités du pays.

Une personne ayant participée aux protests à Shanghai a dit à l’AFP, sous le couvert de l’anonymat, être arrivée vers 2 heures du matin au rassemblement. « Un groupe de personnes en deuil déposait des fleurs sur le trottoir, un autre groupe scandait des slogans », a raconté ce témoin.

« Il ya eu quelques échauffourées mineures, mais dans l’ensemble, le maintien de l’ordre a été civilisé », at-il poursuivi. « Au moins deux personnes ont été emmenées par la police pour des raisons inconnues ».

See also  L'Ukraine accuse la russie «itement«itement in inhumainin» contre ses prisoners guerre

Les authorities n’ont pas tardé à restrictreindre les discussions en ligne sur la manifestation. The expression “route d’Urumqi” was censored on the Weibo platform, close to Twitter, almost immediately after the diffusion of the images of the gatherings.

La lassitude s’accroît en Chine contre la politique draconienne de lutte contre la pandemie. Sporadic and sometimes violent protests have already taken place in several cities these days, notably in the largest iPhone factory in the world located in Zhengzhou, in the center of the country, and owned by the Taiwanese giant Foxconn.

Malgré severales vaccines à disposition, et à rebours du reste du monde, le pays asiatique continue d’impose des confinements dès l’apparition de cas, à placer en quarantaine dans des centers les personnes testées et à exiger des tests PCR quasi quotidiens pour l’accès aux lieux publics.