December 9, 2022

Weekly Oracle

Complete News World

COP27 : des countries s’opponent à inscrire l’objectif de 1,5 °C dans le texte officiel | COP27

Il ya très peu de pays, mais quelques-uns, qui ont résumé la question de ne pas mentionner tel ou tel mota noted M. Kerry lors d’une conference, lorsqu’il a été questionné sur l’opposition de certains gouvernements à la mention de l’objectif de 1,5 °C.

Mais le fait est que, dans le document de Glasgow qui a été adopted, les termes sont là. Et je sais […] que l’Égypte n’a pas l’intention d’être le pays qui acterait un recul par rapport à ce qui a été réalisé à Glasgowen Écosse, où s’est tenu le sommet de la COP l’année dernière, at-il ajouté.

De nombreux gouvernements s’était mis d’accord en 2015, dans le framework de l’Accord de Paris, pour tenter de limiter l’augmentation moyenne de la température mondiale à 1,5 °C, ce qui était une avancée majeure dans la lutte contre les changements climatiques. L’Accord visait à limiter le réchaitement planetaire bien en deçà de 2 °C, et si possible 1,5 °C, par rapport à l’ère préindustrielle.

Or, depuis cet historical accord, les émissions de gaz à effet de serre n’ont pas ceasessé d’augmenter, et l’objectif de limiter le reheatement à 1,5 °C risque de ne pas être atteint sans des réductions rapides et importantes des émissions.

Le Mexique veut réduire davantage ses emissions

For its part, Mexico will increase its efforts to reduce greenhouse gas emissions thanks to an investment program of 48 billion dollars in renewable energies with the United States, the Mexican Minister of Affairs assured on Saturday. étrangères, Marcelo Ebrard.

Le plan mexicain adopté en 2020 prévoyait une réduction des émissions de gaz à effet de serre de 22 % d’ici 2030 par rapport aux projections.

Mais le nouveau program rehausse cette cité de réduction à 35 %, announced M. Ebrard en conférence de presse en marge de la COP27 à Charm el-Cheikh, en Égypte.

Le Mexique veut ainsi doubler sa production d’énergie propre grâce à des investissements publics et privés.

The program announced will contribute Accelerate the energy transition in North America, a dit M. Ebrard alors qu’il se trouva aux coyotes de John Kerry. Ce dernier a affirmed que le Mexique fait un Grand pas en avant et a mention que le pays recevra un soutien financier américain, dont la somme n’a pas été précisée.

According to M. Ebrard, il faudra doubler les investments et les efforts en matière d’énergie propre au cours des huit prochaines années par rapport au plan initial, ce qui permettare toutefois de créer des milliers d’emploisat-il noté.

L’annonce du Mexique s inscrit dans le cadre d’une negociazione tripartite avec le Canada et les États-Unis, a precisito John Kerry.

L’Agence américaine pour la protection de l’environnement et le giant mexicain de l’énergie Pemex ont eux also launched a partnership visant la réduction des emissions de methane, qui est un puissant gas à effet de serre notably associated à la production d’ hydrocarbons.

Des entreprises demandent de limiter le rewarmement

Limiter le réannement climatique à 1,5 °C is a limit, not a goal, ont demandé samedi près de 200 entreprises, avec en tête Ikea, Microsoft, Bayer, EDF, H&M, Nestlé, Unilever et Volvo. Et certaines de ces entreprises sont issues de sectors qui ont un impact negativ sur l’environnement.

See also  Uvalde: Ils perdent leurs dux parents in 48 ha, communicating amazess des millions for this family

Nous avons besoin que les gouvernements, à beginner par les plus anvances du monde, maintinnen leur commitment à limiter le réannement à 1,5 °C et à agir rapidement pour le mettre œuvreont-elles annoucement dans une déclaration.

C’est une importante initiative qui underline que nous devons considerar 1,5 °C non comme un objectif ou quelque chose de vague mais comme la limite pour un monde vivableinsisted Mary Robinson, l’ancienne presidente de l’Irlande qui dirige les Sagesun groupe founded by Nelson Mandela et qui réunit d’anciens responsables qui oeuvrent pour la paix dans le monde.

La directrice générale de la coalition d’entreprises engagées en faveur du climat We Mean BusinessMaría Mendiluce, a pour sa part affirmed qu’il faut conserver un objectif clair à 1,5 °C pour permettre au monde des affaires de s’orienter. Once you have fixed a budget and a limit, then you can provide resultsat-elle illustré.