December 9, 2022

Weekly Oracle

Complete News World

Débat en Pennsylvania | Les démocrates inquiet après la prestation de John Fetterman

Le débat qu’a livré John Fetterman mardi soir contre son adversaire républicain Mehmet Oz suissete de l’unquietude chez les démocrates.

Publié hier à 23h26

Associated Press and Agence France-Presse

En débat mardi soir, John Fetterman, candidat démocrate au sénat en Pennsylvania, devait affronter son adversaire Mehmet Oz, cinq mois après un accident vasculaire cérébral (AVC) survenu le 13 mai dernier.

PHOTO HANNAH BEIER, ARCHIVES REUTERS

Mehmet Oz, candidat républicain au poste de senator de Pennsylvania

Les auditors ont pu constater que le lieutenant-governeur de 53 ans présentait encore des séquelles de son accident, alors qu’il éprovait des difficulties à completer ses phrases et à trouver ses mots. Bien qu’il soit en convalescence, les professionnels de la santé n’ont pas été surpris.

L’équipe de Mehmet Oz s’était d’ailleurs moquée de son adversaire plus tôt dans la campagne, prétendant qu’il allait payer le personnel médical nécessaire pour que Fetterman participate in the debate planned in September.

An error?

Des démocrates se sont pronounced quant à la participation de Fetterman au débat de mardi soir. Selon certains, il s’agitait d’une erreur. « Après coup, il n’aurait probabilité pas dû débattre, a soirrein l’ancien gouverneur général de Pennsylvania, Ed Rendell. Mais l’essentiel, c’est qu’il se rétablisse de son AVC. »

Fetterman devait convince la population mardi soir qu’il est apte à entrer en fonction comme senator, malgré son AVC. Il a d’ailleurs declarée après le débat que « quelque chose de remarquable s’était produit », sa campaign lui ayant permis de récolter plus de 2 million de dollars.

See also  Le Canada dépensera 2,3 milliards $ pour contrarer la China

« La seule façon de se remettre de cela, selon Ed Rendell, c’est que John sorte le plus possible, soit vu, soit interviewé et fasse tout ce qu’il peut pour faire voir aux gens qu’il est prêt à prendre ses functions. »

« Je me suis relevé »

« Je savais qu’un débat n’allait pas être facile après avoir eu un accident vasculaire cérébral il ya cinq mois. Je ne pense pas que cela ait jamais été fait aupuravan dans l’histoire politique américaine. J’ai été renversé, mais je me suis relevé. Je vais me battre pour tous ceux de la [Pennsylvanie] qui ont été renversés et ont dû se relever », a écrit sur Twitter John Fetterman mercredi soir.

Au fait, le candidat démocrate s’est pronounced pendent une dizaine de minutes devant une crowde de 3000 personnes mercredi soir à Pittsburgh, avant une prestation musicale de Dave Matthews. John Fetterman devrait égamente prendre la parole dans un rassemblement démocrate vendredi.

According to the survey polls of the site Five Thirty Eight, John Fetterman leads the republican Mehmet Oz by 2.3%.

Trump met les bouchées doubles

Par ailleurs, Donald Trump announced mercredi pas moins de quatre meetings pour supporter des candidates républicains aux électries de mi-mandate dans les dernières heures de la campaigne.

L’ancien president républicain, cerné par les enquêtes, s’est jeté à corps perdu dans la campaign pour ce scrutin lors duquel les Américains renouvellent l’ensemble des 435 sièges de la Chambre américaine des représentants et un tiers du Sénat.

Mais ce scrutin fait aussi office de test grandeur nature pour l’avenir politique du milliardaire républicain, qui flirte ouvertement avec une candidature en 2024.

See also  Washington va fournir à l'Ukraine «des systemes de missiles plus avancés

Concretely, the battle for the control of the Congress is played in a handful of key states – the same ones that were already in play during the 2020 presidential election, and which Donald Trump will visit at the end of October and at the beginning of November.

Quelques heures seulement avant l’ouverture des bureaux de vote, l’ex-homme d’affaires sera ainsi dans l’État très disputé de l’Ohio, où son poulain JD Vance, est oppos à l’élu démocrate Tim Ryan.

Le president démocrate Joe Biden alterne quant à lui des meetings avec la classe ouvrière et des rencontres avec des riches sympathisants pour fillir les caisses son parti, qui espère au moins maintenir son contrôle sur le sénat.