August 19, 2022

Weekly Oracle

Complete News World

Des missiles chinois seraint tombé en territoire japonais

China’s ballistic missiles would fall in Japan’s exclusive economic zone (ZEE) for the first time, Japan’s Minister of Defense, Nobuo Kishi, said on Thursday.

• À lire aussi: La Chine a tiré de «multiple» ballistic missiles dans les eaux entourant Taïwan

“Cinq des neuf ballistic missiles fired by China are suspectés d’avoir atterri dans la ZEE du Japon”, declared M. Kishi to journalists, alors que la China a entamé de grandes military manoeuvres dans les eaux entourant Taïwan après une visite de Nancy Pelosi, president of the American House of Representatives.

Quatre de ces cinq ballistic missiles «auraient survolé l’île de Taïwan», aussi annoncée le ministère japonais de la Défense.

«Le Japon a déposé une protest aupres de la Chine par la voie diplomaticique», said M. Kishi, qualifying the incident as «problème grave qui affecte notre sécurité nationale et celle de nos citoyens».

Certain islands in the department of Okinawa, in the extreme south of Japan, are only a few tens of kilometers from Taiwan, and the minister said that this was the first time that Chinese ballistic missiles had entered Japan’s EEZ. qui s’étend jusqu’à 200 milles nautiques (370 kilometers) de ses côtes.

Le chiffre de neuf missiles a été evaluated par le Japon, at-il précisé, ajoutant que cinq d’entre eux semblaient s’être abîmés au sud-ouest de l’île nippone de Hateruma.

Le ministre a refusé de commenter les intentions chinoises au sujet de ces exercices militaires, les qualifying toutefois d’extrêmement menaçants».

China launched military exercises on Thursday of unprecedented scale around Taiwan in response to the visit of Ms. Pelosi, who stayed Tuesday and Wednesday on the island despite strong warnings from Beijing, which considers Taiwan as one of its provinces.

See also  La Presse en Ukraine | Incursion au cœr de la résistance in the Donbass

L’initiative de Mme Pelosi est considered par la China comme une provocation, un soutien aux partisans de l’indépendance de Taïwan et un reneiment de la promesse des États-Unis de ne pas avoir de relations officielles avec l’île.

In response, the Chinese army launched a series of military exercises in six maritime zones around Taiwan, at the level of commercial routes très frequentés et parfois à seulement 20 kilometers des côtes taïwanaises.

Les manœuvres, qui ont débuté jeudi à midi (04H00 GMT), incluaient notably “des tirs de missiles conventionals” vers les eaux au large de la côte est de Taïwan, a indicé Shi Yi, un porte-parole des forces militaires chinesees.

Le Japon avait already expressed sa «préoccupation» mercredi, lorsque la Chine avait annoucement quelle zone maritime serait concernet par ses manœuvres.