August 19, 2022

Weekly Oracle

Complete News World

Flamme olympique | Les atstats-Unis critique le choix dune athlète oughoure

(Washington) Lambassadrice américaine à l’ONU, Linda Thomas-Greenfield, critique dimanche le choix de la chine de fire porter la flamme olympique, in ses derniers mitres vendredi à Pikin, par une athleète née au Xinjiang.

Publié à 11h25

Les atstats-Unis, et certain ses allies, on choisi boycotter diplomacy ces Jeux olympics dhiver in invoquant des violations des dro’h home Xujinjiang, région du nord-ouest du pays oe niege siege die Yilamujiang, derniire porteuse de la flamme avec son compatriote Zhao Jiawen lors de crommonie d’ouverture.

L Il s’git dune volonté des Chinois our nétourner vrai problème, vo saver you oughours sont tortures, les oughours sont victimes violations des droh de l’homme par les chinois, and we dev plan your first game , An estimate lambassadrice amicaine dimanche on CNN.

Dinigeer Yilamujiang, 20 years old, is one of the originals in the Northeastern Xinjiang, a r mongion montagneous or Chinese revelation l’invention ski. Come up with a critique of critiques on the dromes humains au Xinjiang, the mediocre Chinese chinos font cernes semaines l’ologue this destination in sports diver.

Sav We’re gonoscode a commissions là-bas », a lancé dimanche Linda Thomas-Greenfield, «nus l’avons dénoncé, the president (Joe Biden) l’a dynoncé. ⁇

We just clarify that the Chinese mines commit crimes in the human world because of our conviction, for the diplomacy.

Interrogate sur lascurité des athlètes américains on place qui sexprimeraient sur les droh de l’homme, elle dit «espérer que les chinois ne mèneront aucune action vis vis. «Notre but est dêtre certain that nos athletics sont en sakuriti, and nos faisons tot ce que nou pouvons pour cela,» at-elle ajouté

See also  Migrants dicouverts in a remorse au Texas: le bilan monte à 51 morts | La crise des migrants

Selon des organizations dfense des droits humains, a moins un million million Oughours and dauttresres minorities turcophones, principalement muslmanes, sont or onc étarcérés dans des camps in ct région du northeastern si chro é li autorits.

Pikin conteste, affirmant qu’il sigit de centers formation professional destinations à les ignligner du terror & du sparatisme, après nombreux attentatss Murtiers attributes às islamistes or sparatistes oughours.

Samedi, au dme dune rencontre avec prisino chinois Xi Jinping, the secret generals of the nations Unies, Antonio Guterres, appeals to the Chinese or autoriser the Haute-Commissar aux droits at L’ONU Michelle Bachelet Xinjiang, qu qui a pour l’instant ét refusé for Pikin.