January 30, 2023

Weekly Oracle

Complete News World

Guerre en Ukraine | Moscou jure de continuer l’offensive malgré le plafonnement du brut

(Moscow) Le plafonnement du prix du pétrole russe decided by les pays occidentaux n’aura pas d’impact sur l’offensive de Moscou en Ukraine, a assured lundi le Kremlin, mettant en garde contre une « destabilisation » du marché mondial de l ‘Energy.


L’économie russe « a toutes les capacités nécessaires » pour financer l’offensive militaire, a declarée à la presse le porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov. « De telles mesures n’auront pas d’impact » sur l’intervention, at-il insistedé.

« En revanche, ces measures auront sans aucun doute un impact sur la stabilité du markete mondial de l’énergie […] C’est un pas vers leur destabilisation », a poursuivi M. Peskov, ajoutant que Moscou était en train de « préparer » des mesures de rétorsion.

L’Union européenne, les countries du G7 et l’Australie se sont accordé pour plafonner le prix du pétrole russe, une mesure qui doit entre en vigueur à partir de lundi.

The objective displayed by this new sanction is to secure part of the colossal revenues that Moscow draws from the sale of its hydrocarbons and thus diminish its capacity to finance the war effort in Ukraine.

Le méchanisme adopté prévoit que seul le pétrole russe vendu à un prix égal ou inférieur à 60 dollars le barrel porra continuar à être livré. Au-delà, il sera interdit pour les entreprises base dans les pays de l’UE, du G7 et en Australie de fournir les services permissant le transport maritime (negoce, freight, assurance, armateurs, etc.).

In fact, the countries of the G7 provide assurance services for 90% of global cargoes and the EU is a major player in maritime freight — that’s why they have the capacity to répercut this cap on petrol delivered to the majority of clients. la Russie à travers le monde, un pouvoir de dissuasion crédible.

See also  கோவிட் -19 | The Supreme Court split the vaccination duty of employees

L’activation d’un plafonnement coincides with l’entrée en forcement lundi d’un embargo de l’UE sur le pétrole russe acheminé par voie maritime.

The Kremlin has already warned that it will not deliver more oil to countries that adopt the ceiling mechanism, a position reaffirmed Sunday by the Russian vice-premier responsible for energy, Alexandre Novak.

Cité par les agences de presse russes, il a même affirmed that la Russie travaillait « sur des méchanismes pour interdire l’utilisation de l’outil de plafonnement, quel que soit le niveau fixe ».

« Une telle ingérence ne peut que provoke une plus grande destabilisation du marché et une pénurie de ressources énergétiques », at-il fustigé.

Le cours du baril de brut de l’Ural evolves actuellement autour de 65 dollars, soit à peine plus que le plafond de 60 dollars.