January 30, 2023

Weekly Oracle

Complete News World

Guerre en Ukraine | Moscou tente de « geler » les combats avant une offensive au printemps

(Brussels) La Russie cherche à geler les combats en Ukraine pendent l’hiver afin de reinforcer ses forces en vue d’un nouvelle assault au printemps, a declarée mercredi le NATO chief, Jens Stoltenberg.


« Ce que nous voyons maintenant, c’est que la Russie tente d’impose une sorte de gel de cette guerre, au moins pour une shorte période, afin qu’elle puisse se regrouper, réparer, recuper et ensuite essayer de lancer une plus grande offensive au printemps prochain », declared M. Stoltenberg at a public event organized by the quotidien britannique Financial Times.

Le secrétaire général de l’Atlantique Alliance a declaré que les membres de l’OTAN pursuivient leur forniture « sans précédent » d’armes et de soutien à l’Ukraine, malgré les inquiétés sur un éventuel épuisement des stocks occidentaux.

“Il est tout aussi important d’agouter de nouveaux systèmes que de s’assurer que les systèmes ou les arms que nous avons déjà livres sont effeciente opérationelles ou fonctionnent de manière efficace”, declared M. Stoltenberg.

“Cela signifie qu’ils ont besoin d’une quantité importante de munitions, de pièces détachées et de maintenance”, at-il specified.

La ligne de front en Ukraine s est stabilisée depuis que les forces de Kyiv ont un succès retentissant en libérant la ville de Kherson et les zones environnantes sur la rive occidentale du fleuve Dniepr le mois dernier.

Les combats les more violent se concentrent actuellement autour de la ville de Bakhmout, dans l’Est du pays, que les forces russes tentent de prendre depuis des mois. Les États-Unis s’attendent à voir les combats se pursuivre à un « rythme réduit » dans les months à venir, les deux parties cherchant à reconstitute leurs forces.

See also  The latest blockbuster product from Blorus and Lindustri has just hit the shelves.

M. Stoltenberg declared qu’il n’avait « pas plus d’informations » sur les attaques présumés de drones ukrainiens contre des bases aériennes en Russie, après que les Américains ont affirmed n’avoir « ni permis ni incituat » de telles attaques par Kyiv.

The head of NATO estimates currently that the conditions for a peaceful resolution of the conflict have not been met, because Russia has not shown any sign of engagement in negotiations respecting the sovereignty and territorial integrity of Ukraine. ».