September 29, 2022

Weekly Oracle

Complete News World

La fin de la pandemie est en vue, dit le patron de l’OMS

(Genève) The world has never been in such a good position to put an end to the pandemic of COVID-19, which has killed millions of people since the end of 2019, the head of the World Health Organization said Wednesday. , Tedros Adhanom Ghebreyesus.

Publié à 10h00

« La semaine dernière, le nombre de décès hebdomadaires de la COVID-19 est tombé au plus bas depuis mars 2020. Nous n’avons jamais été dans une meilleure position pour mettre fin à la pandemie », a dit le Dr Tedros lors d’un point de presse.

Il a toutefois mis en garde : « Nous n’y sommes pas encore, mais la fin est à portée de main ».

« Quelqu’un qui court un marathon ne s’arrête pas quand il aperçoit la ligne d’arrivée. Il court plus vite, avec toute l’énergie qui lui reste. Et nous aussi », stressed the chef de l’OMS.

« Nous pouvos tous voir la ligne d’arrivée, nous sommes en passe de gagner, mais ce serait vraiment le plus mauvais moment de s’arréter de courir », he insisted.

« Si nous ne saisissons pas cette opportunité, nous courrons le risque d’avoir plus de variants, plus de morts, plus de perturbations et plus d’incertitude », met en garde le Dr Tedros, en appellant à « saisir cette opportunité ».

According to the last epidemiological report published by the WHO and dedicated to the COVID-19, the number of cases decreased by 12% during the week of August 29 to September 4 compared to the previous week to 4.2 million new cases. infections declared.

See also  In Greece, the rope is tightened around those who have not been vaccinated

Le nombre d’infections est sans doute beaucoup plus élevé notably parce que les cas bénins ne sont pas forcéments declarées mais aussi parce que de très nombreux pays ont plus ou moins démantelé leur capacité de tests.

Au 4 septembre, l’OMS comptabilisait plus de 600 million de cases officially confirmed-là aussi un nombre sans doute très inférieur à la réalité tout comme celui des morts officially répertorié de 6,4 million de personnes decédées.