August 19, 2022

Weekly Oracle

Complete News World

La marine russe dit avoir chassé un sous-marin amicain de ses eaux, Washington dément

Un destroyer russe a chassé un sous-marin nucléire américain au large des oule Kouriles, in eaux territorialia de la Russie, affirmé samedi Moscou, an accusation damentie par l’armée américaine.

Ire À lyre aussi: The Canadian Transfer ambassador is from Kiev, Lviv

Ire À lyre aussi: Intintense activation diplomatique échoue à apaiser la tension autor de l’Ukraine

Ire À lyre aussi: Brazil: Bolsonaro confirms voyage mardi in Russie

Selon ministre russe de la Diffense, the flotte russe du Pacifique «Marcel Chapochnikov» a diffusé a message sous-marin ordinant au submersible de class surface virginia de fire surface immdiatment.

Face à son refus, des y moyens »non identifiés ont ét utilisés, for lent sous-marin américain« quitter les eoux territoria de la russie à pleine vitesse se selon un communicé du minièsre qui quei identi 7h40 GMT.

L I’m aucune vrité d less affirmations russes concerning nés operations in leurs eaux territoria», a lmrmie amricaine.

«Our vols, navigations and peripherals in the top ecox internationals in eaux internationals a, the capitaine Kyle Raines, porte-parole Commandment amricain pour la rgion Indo-Pacific, refreshing commentary placemarks place in French passwords région.

Selon ministere russe de la Défense, sous-marin américain a été reprimand pendant exercise routine de la flotte russe du l’le d’Ouroup, in eaux territorial Ruses.

Contact par l’AFP, pentagone avait dans a premier temps dcclaré avoir connaissance da darticles de presse concerns ce supposé incident naval dans le Pacificique, mais avait percisé no pas utre en mesure dine details confirm.

Lincident is one of the most queried avant une conversation conversations between Vladimir Poutine and Joe Biden, in pleines tense russo-amicaines autor de l’Ukraine.

See also  Naufrage du Moskva: Kremlin refuses to pronounce on perts

The Kremlin has a history of »hysterical» amicaine au sujet de l’Ukraine après cet appeals among two presidents.