December 9, 2022

Weekly Oracle

Complete News World

L’armée russe s’apprête à évacuer Kherson

L’armée russe s’apprête à évacuer la population de la ville de Kherson, capital d’une région-clef du sud de l’Ukraine, face à une counter-offensive de Kyïv putting les troupes russes dans une situation “tendue”, a annoucement mardi le commandant des forces russes en Ukraine.

• À lire aussi: L’armée russe affirme que la situation est «tendue» pour ses troupes en Ukraine

• À lire aussi: Près de Kyïv, une mère entère son fils, torturé, puis tué

• À lire aussi: La Russie would have destroyed 30% of Ukraine’s electrical power plants in a week

«The Russian army will ensure the safe evacuation of the population», declared General Sergueï Sourovikine, in charge of operations in Ukraine depuis ten days, in Kherson, the capital of the region, on public television Rossiya 24. du sud de l’Ukraine occupée militairement depuis le printemps et annexée en septembre.

«The subsequent actions concernant la ville de Kherson elle même vont dependetre de la situation militaire», a précisé le général russe, en prônant «la necessité de préservant le maximum de vies de la population civile et des militaires russe», at-il announce

«Nous n’excluons pas une prise de décision très difficile», at-il ajouté sans autre precision.

«La situation dans la zone de l’opération militaire spéciale peut être qualifique de tendue», at-il par ailleurs reconnu.

«L’ennemi n’abandonne pas ses tentatives d’attaques sur les positions des troupes russes… Le régime ukrainien cherche à percer notre défense», en réunissant «toutes ses réserves» pour la contre-offensive, at-il indicé.

Le général russe évoque des frappes ukrainiennes visant «les infrastructures sociales, économiques et industriales» dans la région. Parmi les sites damaged by frappes figure notably the barrage of the centrale électrique de Kakhovka, the destruction of which could cause a gigantic flood according to experts, and the bridge Antonovski reliant on the north and south banks of the river Dnieper, General Sourovikine said.

See also  Le Canada s'attaque à la «richesse de Vladimir Poutine

Ces frappes entraînent des perturbations de l’approvisionement en électricité, en water et en nourriture de Kherson, at-il prêtre, en dénonçant une «menace directe pour la vie des inhabitants».

For his part, the leader installed in the region of Kherson by Moscow, Vladimir Saldo, announced an evacuation to the left bank of the river Dnieper of the population of several localities in the region to allow the Russian army to put in place. des «constructions défensives d’ampleur» face à une «vaste contre-offensive» préparée par les forces ukrainiennes.

«Là où les militaires agissent, il n’y a pas de place pour les civilians», explained M. Saldo on Telegram.

«La région de Kherson reste sous la protection de l’armée russe», at-il toutefois assured.