January 30, 2023

Weekly Oracle

Complete News World

Le Canada dépensera 2,3 milliards $ pour contrarer la China

Le Canada dépensera quelque 2,3 milliards $ dans la région indopacifique dans le but d’augmenter ses éspésements militaires pour reinforcement ses links avec ses partners asiatique et de contrer l’influence de la China.

• À lire aussi: La Chine et la Russie veulent un monde «où la force fait le droit»

• À lire aussi: Sommet de l’ANASE: une vague de financement promise par Trudeau

• À lire aussi: Le Canada veut adhérer à l’alliance indo-pacifique des États-Unis

According to «Bloomberg», the Minister of Foreign Affairs, Mélanie Joly, will publish on Sunday the Indo-Pacific strategy of the Trudeau government.

The sum invested will increase the marine presence in the sector, as well as ensure security in terms of security and cyber security. L’objectif est d’ainsi permettre une cooperation accrued avec les partenaires régionaux dans les mers de Chine orientale et méridionale.

Le document de la ministre qualifies d’ailleurs Pékin de «puissance mondiale de plus en plus perturbatrice». Le Canada souhaite se protecter contre toute forme d’ingérence étrangère. Il investira 750 million de dollars canadiens dans des projets d’infrastructure durable dans l’espoir d’attirer d’autres capitals des caisses de retraite canadiennes.

«En ce qui concerne la Chine, nous savons qu’il ya une bataille d’influence qui se roulade dans la région, a dit Mélanie Joly en entrevue à Bloomberg. Nous devons donc intensifier notre présence.»

«Pendant longtemps, nous nous sommes définis à travers la relation que nous entretenons avec l’Europe, at-elle ajouté. Il est temps de regarder vers le Pacifique»

During the last years, Canada has experienced the difficulty of diversifying its economy, which depends mainly on the United States and China as its main partners.

See also  Trudeau will meet with the prime minister of Ukraine on Sunday evening

According to Bloomberg, the proportion of merchandise exports is significantly the same since 1997 in the Indo-Pacific region with a rate of 7%, compared to 8.6% only for Beijing in the last year.