January 30, 2023

Weekly Oracle

Complete News World

Le Canada imposes tests de dépistage de la COVID-19 aux voyageurs arriving from China

Canada has finally decided to emboîter le pas aux États Unis, Saturday, in turn demanding that travelers from China, Hong Kong or Macao submit to a test for the detection of COVID-19 before the ‘envoler.

• À lire aussi: La levée des restrictions sanitaires en Chine provoque des contrôles de précaution dans le monde

• À lire aussi: Malgré la COVID-19 en Chine, «la lumière de l’espoir est devant nous», Affirmes Xi Jinping

The new rule, decreed in response to the rapid propagation of COVID-19 in the world’s most populous country, will enter into force on January 5 at midnight.

Passé cette date, seuls les voyageurs presentant un test de dépistage négative, ou qui peuvent prouver avoir été infectedé par la COVID-19 dans une période allant de 10 à 90 jours avant leur embarquement, poignant prendre un vol vers le Canada.

En plus d’être préoccupé par le grand nombre de cas circulant en Chine, Ottawa pointed the finger «la quantité limitée de données épidémiologiques et liéantes au séquençage génomique du virus concernant ces cas» to justify its decision. Ce manque de données peut laisser craindre que de nouveaux variants de la COVID-19, non encore identifié ou present au Canada, puissent se répandre avec l’arrivée de voyageurs.

«Nos interventions sont dictées par la prudence, et nous nhésiterons pas à adjuster les mesures pour protecter la santé et assurer la sécurité de la population canadienne», commented par communiqué the Minister of Health of Canada, Jean-Yves Duclos.

Pour sa part, sa colleague des Affaires étrangères Mélanie Joly stressed that «la COVID-19 reste une menace qui necessaire une coopération mondiale».

See also  Lacteur Ray Liotta meurt à 67 ans

«L’ambassade du Canada à Pékin et les consulates en Chine, ainsi que le Center de surveillance et d’intervention d’urgence à Ottawa, sont prêts à fournir de l’aide consularaire aux Canadiennes et aux Canadiens, au besoin», a pursuei la ministre.

Avec cette annonce de fin d’année, le Canada s’arrime à une décision identique prise par les autorités américaines. Les États-Unis exigeront eux aussi, à partir du 5 janvier, que tous les voyageurs en provenance de China, de Hong Kong ou de Macao se submitett à un test de dépistage before their departure.

D’autres pays européens, comme la France et le Royaume-Uni, ont aussi imposé les tests négatives aux voyageurs, tandis que l’Union européenne doit se réunion mercredi pour trouver une solution commone.

La Chine a abandonnée le 7 décembre sa politique «zéro Covid» tenue depuis le début de la pandamiie, qui misait sur de lourdes quarantaines dès l’apparition de cas. Depuis, le système de santé est submergé de malades, tandis que les stocks de matériel médical et de médicaments ont fondu.