January 30, 2023

Weekly Oracle

Complete News World

Les Canadiens inquiets en vue de 2023

Les Canadiens entrent dans l’année 2023 avec un certain pessimisme engendré par les crains qu’une récession s’abbate sur le pays, laisse entrevoir un pollage Ipsos mené pour le compte de Global News.

• À lire aussi: Adieu 2022: le monde passe en 2023

• À lire aussi: Vœux du Nouvel An: économie, électrification et contrôle des armes au menu pour Trudeau

Selon le coup de sonde, pas moins de 75 % des Canadiens ont admis qu’il sont inquiet à l’idée que l’économie se deteriorare en 2023. Ce taux grimpe même jusqu’à 83 % pour les familles avec des enfants.

However, when asked about their year 2022, 64% of the respondents recognized that the last year was good for them, while 51% of Canadians knew that the country had a good year, partagée entre l’inflation et The end of the pandemic.

Par contre, seuls 31 % des pollés estiment que l’année a été bonne dans le monde, où l’actualité a été dominée par la war en Ukraine.

«En résumé, comparé aux deux dernières années, les Canadiens ont tendance à voir 2022 positivelyment, particulier sur le plan personnel. Par contre, cet optimism demeure prudent au moment de prendre en compte les tendances économiques», commented Ipsos dans une déclaration faite à Global News.

Les citoyens des provinces des Prairies ont tendance à être plus pessimites que ceux du reste du pays, a aussi noté la firme.

Le sondage a été mené du 14 au 16 décembre aupres de 1004 Canadiens de 18 ans et plus.

See also  An independent prosecutor appointed to investigate Trump