September 29, 2022

Weekly Oracle

Complete News World

Migrants displaced en avion | A complaint filed against the governor of Florida, Ron DeSantis

(New York) Une plainte déposéd mardi contre le gouverneur de Florida Ron DeSantis l’accuse d’avoir dupé des migrants pour les vaincre de monter last semaine dernière dans un avion à destination d’une île huppée du nord-est des États-Unis .

Publié hier à 21h51

Dans cette plainte aupres d’un tribunal du Massachusetts, certains de ces migrants ainsi qu’une organization de défense de leurs droits affirment qu’ils ont été leurrés au moyen de bons d’achat McDonald’s et de promesses d’assistance une fois sur l ‘île.

Le gouverneur républicain Ron DeSantis, son responsible des Transports Jared Perdue ainsi que plusieurs personnes non nommées sont accusés d’avoir “appâté les plaintiffs en exploitant leurs besoins les plus fundamentals” et en faisant de “fausses promesses” d’emplois et de logements.

PHOTO CHASITY MAYNARD, ARCHIVES ASSOCIATED PRESS

Le gouverneur républicain Ron DeSantis

According to the complaint brought by the groupement d’associations de défense des droits des migrants, Alianza Americas, ces individus ont « manipulé [les migrants]les ont privés de leur dignité […] afin de puisseur un objectif illegal et des intentions politiques ».

Le groupe d’une cinquantaine de migrants vénézuéliens, dont des enfants, était arrivé mercredi par avion sur l’île de Martha’s Vineyard – lieu de villégiature pour les plus fortunés ayant accueilée les Kennedy, les Clinton ou les Obama – avant d’être provisoirement Acquili sur une base militaire non loin de là.

Ron DeSantis avait revendiqué l’envoi de ces migrants, rejoignant ainsi un mouvement lancé par les gouverneurs républicains du Texas et de l’Arizona visant à envoyer des migrants vers les villes démocrates du nord et de l’est du pays, dans un geste très politique destiné à leurs électeurs.

See also  Beijing calls American democracy a "weapon of mass destruction."

La plainte déposéede mardi demande au juge d’autorises la constitution d’une action collective dans ce dossier, d’interdire aux parties adverse d’user de “fraude et de représentations erronées” pour “conduire des migrants à se rendre dans un autre État” », et à leur accorder des dommages et interestes.

Tuesday’s day was also marked by confusion around the possible arrival of a plane transporting migrants from Texas to Delaware, not far from Washington and where President Joe Biden likes to spend his week. -ends.

Mais en début de soirée, cet avion qui devait atterrir au minuscule aéroport de Georgetown n’était toujours pas arrivé et avait au contraire changé de trajectoire pour aller à Nashville puis dans le New Jersey, selon des sites suivi de vols.

Des organizations de la société civile avaient fait le déplacement pour accueillier les migrants, avec des traducteurs.

La politique d’immigration, sujet explosif aux États Unis, l’est encore davantage à quelques semaines d’élections de mi-mandat aux lourds enjeux, les républicains accusant Joe Biden d’avoir transformé en passoire la frontière avec le Mexique.