January 30, 2023

Weekly Oracle

Complete News World

Noël orthodoxe | Poutine attends only a service in a church in the Kremlin

(Moscow) Vladimir Putin attended only a religious service celebrated in a church in the Kremlin on Friday at midnight for the Orthodox Christmas, marked by the Russian offensive in Ukraine.


Le président russe a suivi la célébration dans la cathédrale de l’Annonciation, conceived à l’origine comme une église pour les tsars, manée par des prêtres en aubes dorées non certains tenaient des candélabres, selon les images diffused par le Kremlin.

PHOTO MIKHAIL KLIMENTYEV, SPUTNIK VIA REUTERS

Les années précédentes, Vladimir Putin avait pour habitue d’assister aux services religieux pour la Noël orthodoxe dans des provinces russe ou en périphérie de Moscou.

L’Église orthodoxe russe fête Noël le 7 janvier.

Dans un message diffused samedi par le Kremlin, le président russe a adressé ses félicitations aux chrétiens orthodoxes, indicating that this day inspires « de bonnes actions et aspirations ».

Il a dit aussi prier pour l’Église orthodoxe, dont le chef influent, le patriarche Kirill, a pleinne soutenu l’offensive des forces armées russes en Ukraine décidée par Vladimir Putine.

Les organizations ecclesiastiques «soutiennen nos soldiers qui participent à une opération militaire spéciale», declared the Russian president, using the official term of the Kremlin to designate the offensive in Ukraine.

« Un travail aussi formidable, aux multiple facets, et véritablement ascetique merit le respect le plus sincère », he added.

Le patriarche Kirill a appelé les croyants à sutenir les « frères » prorusses pending l’offensive russe dans l’est de l’Ukraine. Depuis le début de l’offensive en Ukraine le 24 février, il a pronounce des sermons dans lesques il donnait sa bénédiction aux troupes russes tout en fustigeant les autorités ukrainiennes.

See also  Ouragan Ian : des restes humains remontent à la surface dans un cimetière de Florida

Dans un sermon l’an dernier, il avait declaré que mourir en Ukraine « lave tous les péchés ».

Le patriarche avait appelé jeudi Moscou et Kyiv à instaurer un cessez-le-feu en Ukraine à l’occasion de la fête de la Noël orthodoxe. Dans la foulée, Vladimir Putin announced a unilateral cease-fire for 36 hours.

Mais les duels d’artillerie se sont poursuivis vendredi à Bakhmout, le point chaud du front dans l’est de l’Ukraine, ainsi que les bombardements dans d’autres régions, en dépit de l’annonce du cessez-le-feu unilatéral .

Des journalists de l’AFP ont entendu des tirs côté ukrainien comme côté russe après le début du cessez-le-feu dans cette ville aux rues en grande partie destroyed et désertées, mais leur intensité était moindre par rapport aux jours précédentes.