August 19, 2022

Weekly Oracle

Complete News World

North Korea denounces Nancy Pelosi’s visit to the inter-Korean demilitarized zone

(Séoul) La Corée du Nord has denounced on Saturday the visit of Nancy Pelosi in the demilitarized zone between the two Koreas, qualifying the head of the American deputies as «pire destructive of peace and international stability».

Publié hier à 23h27

Mme Pelosi, qui a fait étape en Corée du Sud cette semaen pendent sa tourne en Asie, a été la plus haute responsible American à visiter la « Zone de sécurité conjointe » (JSA) depuis 2019, année où le président de l’époque Donald Trump y avait rencontre le leader nord-korean Kim Jong-un.

The JSA is the only location, along the 250 km ultra-fortified demarcation line between North Korea and South Korea, where North Korean soldiers and members of the contingent of nations face a few meters away. unis dirigé par les États-Unis.

Avant de se rendre dans la JSA, Mme Pelosi et son homologue sud-korean Kim Jin-pyo avaient appelé, à Séoul, à « une dissuasion forte et étendue contre la Corée du Nord ».

La visite de Mme Pelosi dans la JSA « unmasks totally the hostile vision of the current American administration envers la RPDC » (République populaire et démocratique de Corée, le nom officiel de la Corée du Nord), a declarée Jo Yong Sam, un responsable du ministry nord- Corêne des Affaires étrangères.

“Les États-Unis ne font que jeter de l’huile sur le feu”, at-il ajouté dans une declaration diffused par l’agence officielle KCNA.

Ce responsable a également fustigé la visite de Mme Pelosi à Taiwan.

« Pelosi, la pire destructrice de la paix et de la stabilité internationales, […] s’est attré les foudres du peuple chinois pour sa récentes virée à Taïwan », a declaré M. Jo.

See also  Collision with train: An airline pilot narrowly rescued

“Les États-Unis will have to pay cher pour tous les problèmes qu’elle a engendrés partout où elle est allée”, at-il poursuivi.