January 30, 2023

Weekly Oracle

Complete News World

North Korea | Kim Jong-un wants to create the most powerful nuclear force on the planet

(Séoul) La Corée du Nord, dotéte de l’arme nucléaire, entend avoir « la plus puissante force stratégique du monde », a affirmed son leader Kim Jong-un à l’occasion d’une cérémonie célébrant le lancence d’un new missile intercontinental, au cours de laquelle sa jeune fille est apparue en public pour la deuxième fois.


M. Kim has been rewarded by a massive series of promotions for the military and scientists involved in the development of the new Hwasong-17, dubbed the “missile monster” by the military analysts, capable of reaching the continental territory of the United States. Ce missile ballistic intercontinental (ICBM) a été testé le 18 novembre, tombant dans les eaux au large du Japon.

Le Hwasong-17 is « l’arme stratégique la plus forte du monde » et constitue « un magnifique bond en avant vers le développement de la technologie pour monter des ogives nucléaires sur des missiles ballistices », s’est enthusiasmé le dirigeant, cité dimanche par l’agence officielle nord-koréenne KCNA.

Les scientifiques, militaires et responsables de ce program ont contributé au « but de construire la plus forte armée du monde », s’est-il encore felicité.

Le dirigeant emphasized, dans son ordre récompensant les participants au program d’armement, que le développement d’une force nucléaire avait pour objet de « protect de manière fiable la dignité et la souveraineté de l’État et du peuple ».

Il s’agit de « la plus grande et de la plus importante cause révolutionnaire, et son objectif ultime est de possesder la force stratégique la plus puissante du monde, la force absolue sans précédent dans le siècle », at-il proclaimed.

See also  Quatre régions en passe d'être annexées par la Russie

Pour Hong Min, de l’Institut coréen pour l’unification nationale, la mise en avant par Pyongyang du tir d’essai du Hwasong-17 a eu pour objective de reinforcer son statut de puissance nucléaire.

« If the (launch of) Hwasong-15 in 2017 aimed to become a nation capable of threatening the American territory thanks to atomic weapons, the last missile is focused on the objective of becoming the most powerful state. ICBM », at-il estimated.

Le quotidien officiel Rodong Simun a publié, également dimanche, plus d’une dizaine de photos showing Kim Jong-un posant en compagnie de centaines de civilians et militaires pending la cérémonie, accompanied by « sa fille bien aimée ». L’existence de cette dernière avait été révélée pour la première fois plus tôt en novembre, lorsque les médias nord-coreans avaient publié des photos d’elle assistant avec son père, main dans la main, au launch du Hwasong-17.

PHOTO KOREAN CENTRAL NEWS AGENCY, VIA REUTERS

Le dirigeant nord-korean Kim Jong-un et sa fille Ju Ae

Family photo

Les photos de dimanche montrent l’adolescente, qui serait le deuxième enfant de Kim Jong-un et se prénommerait Ju Ae, habillée d’un manteau noir, bras dessus bras dessous avec son père. Some of the images show the father and daughter posing together in front of the missile en compagnie de militaires en uniforme.

The sudden appearance of this child has revived speculations on a future transmission of dynastic power in North Korea, where Kim Jong-un succeeded his father Kim Jong-il and his grandfather Kim Il-sung. Les services de renseignement sud-corênes estiment que M. Kim, qui s’est marié en 2009, a trois enfants.

See also  Seule la «diplomatie» metra fin à guerre in Ukraine, assure Zelensky

Pour Yang Moo-jin, professor à l’Université des études nord-koréennes de Séoul, the presence of the daughter of Kim Jong-un visait à depeindre le Hwasong-17 comme « le protecteur de la future generation ».

« Il semble qu’il va continuer à faire parader sa fille lors de diverse occasions et l utiliser comme un instrument pour la propagande », at-il added.

In addition to the promotions accorded to participants in the armament program, the regime awarded the distinction of « héros de la République populaire et démocratique de Corée » (RPDC, le nom officiel de la Corée du Nord) au véhicule ayant lâncé le missile le 18 Novembre, added KCNA dans une autre dépêche.

The launch « has clearly proven to the world that the RPDC is a nuclear power in part entiere », the official agency said.

Cette série d’autocongratulations du régime intervient alors que les tensions sont à leur complé dans la péninsule Koreanenne, après une série d’essais de missiles par Pyongyang et alors que Séoul, Washington et Tokyo ont renforcé leur cooperation militaire et leurs manœuvres conjointes dans la région.

La Corée du Nord proclaimed in September that its statut de puissance nucléaire was «irréversible», permanently closing the door to all negotiations on its disarmament. Elle a par la suite menaced les États Unis de riposte nucléaire en cas d’attacke.

Séoul et Washington s’attendent par ailleurs à ce que Pyongyang procède sous peu à un essai nucléaire, qui serait le septième de son histoire et le premier en cinq ans.

See also  Un document justifying la perquisition chez Trump rendu public