December 1, 2022

Weekly Oracle

Complete News World

Norvège: un Russe arrêté avec des drones et des images à la frontière

A Russian, arrested in possession of two drones and a mass of photos and videos while trying to regain his country, has been placed in provisional detention in Norway, Norwegian justice announced on Friday.

• À lire aussi: Norvège: une menace provoque l’évacuation d’un terminal gazier

• À lire aussi: Denmark: des drones signalés près de champs gaziers en mer du Nord

• À lire aussi: Fuites Nord Stream: des explosions équivalant «à des centaines de kilos» de TNT

Cet épisode survient alors que la Norvège, now the principal supplier of gas in Europe, has reinforced the security around its petro-gas installations after the mysterious flights of drones near these infrastructures and the alleged sabotage of gas pipelines Nord Stream 1 et 2 en mer Baltic voisine.

Vitali Roustanov, 50 years, a été arrêté cette semaine dans l’Arctique au poste-frontière de Storskog, seul point de passage entre la Norvège et la Russie, tandis qu il tentait rerentrer en Russie avec deux drones et des équipements de stockage numérique, selon la police norvégienne.

Un judge du tribunal de Vadsø has pronounced his placement in détention provisoire pour deux semaines in accordance with what the police demanded.

“Il ya (…) des raisons de croire que le prévenu essaiera d’échaper aux poursuits judiciaires s’il n’est pas placé en détention provisoire”, a éstimée le magistrate, faisant valoir que l’interéssé disposait de deux passports ruses et un israeli.

De la décision de justice vue par l’AFP, il ressort que M. Roustanov, en Norvège depuis août, a reconnu avoir fait voler les drones «dans tout le pays». Il disposait de 4 teraoctets de photos et vidéos, dont certains cryptés.

See also  Un navire coupé en deux fait 27 disparus en Chine

Like the other western countries, Norway has banned the overflight of its territory by Russian persons and entities in response to the invasion of Ukraine by Russia.

La violation de ces sanctions est passible de trois ans de prison.

According to the police, M. Roustanov rejette les accusations retenues contre lui, arguant qu’il ignorait cette interdiction de survol.

«Il explique qu’il était en Norvège en tant que touriste et qu’il a rendu visite à quelqu’un», declarée une responsible de la police, Anja Indbjør, au journal Verdens Gang (VG).

«Il explique qu’il a photographié et fait voler un drone à des fins privées, et indique qu’il aime bien prendre des photos et est photographe», at-elle added.

Cet épisode survient alors que des vols de drones ont été signalés près des installations énergétiques de la Norvège, y compris à proximité de plateformes pétrolières en mer.

Ces signalements ainsi que le sabotage présumé des gazoducs Nord Stream 1 et 2 en mer Baltique voisine ont conduit le pays scandinave à reinforcement la vigilance et la sécurité autour de ses installations énergétiques.

According to les médias norvégiens, a new drone flight near the Kårstø gas treatment unit (south-west) was observed on Thursday evening. La police, qui n’a toujours pas identifique le ou les responsibles, a solicité l’aide de la population.