September 29, 2022

Weekly Oracle

Complete News World

Quelles conséquences aux reinfections multiples?

Jusqu’au début de 2022, il fallait être plutôt malchanceux pour avoir eu la COVID plus d’une fois. Des réinfections survenaient à l’occasion, certes, mais le phénomène demeurait relatively rare.

Publié hier à 14h23

Sauf que depuis quelques mois, avec l’arrivée d’Omicron et de ses sous-variants qui échappent facilement aux antiboids adapté aux variants précédentes, les réinfections sont en train de devenir la norme. Et la communauté scientifique se demande : est-ce que le SRAS-CoV-2 devient de plus en plus bénin à mesure qu’on le rattrape, ou est-ce que chaque réinfection vient ajouter un risque supplémentaire de complications à long terme?

Les dernières données disponibles sur les reinfections au Québec remontent unfortunately à la fin de 2021, mais on peut se faire une idée à quel point c’est devenu plus fréquent en regardant le cas de l’Angleterre. Là-bas, au 1er January 2021 (average 7 days), on comptait 94 réinfections sur 56 000 cases confirmed of COVID, soit moins de 0,17 % du total. Au 1er janvier de cette année, les réinfections représentaient près de 10 % de tous les cases. Et au 5 juillet dernier, date des dernières données complètes disponibles, cette proportion avait dépassé les 22 %, soit 5600 réinfections sur 25 000 cas.

See also  The surgeon was convicted of bad leg amputation