January 30, 2023

Weekly Oracle

Complete News World

The Vatican presents its excuses to Moscow après des propos du pape

The Vatican has confirmed on Thursday that excuses have been made to Russia after Pope Francis’ proposal on the alleged cruel behavior of Russian ethnic minorities in the conflict in Ukraine.

• À lire aussi: H&M closes ses derniers magasins en Russie

• À lire aussi: Ukraine: des centaines de civilians executed au début de la war

• À lire aussi: Ukraine: deux personnes tuées dans une frappe russe sur Kherson

Interrogé sur une declaration de la porte-parole de la diplomacy russe, Maria Zakharova who affirmed on Thursday that the Vatican avait presented its apologies après ces propos du pape, le directeur du service de presse du Vatican, Matteo Bruni, a indicated: «à l’heure actuelle je peux confirmer qu’il ya eu des contacts diplomaticiques en ce sens».

Le pape François avait affirmed fin novembre dans une interview que certains des combattants «les more cruel» dans l’offensive russe en Ukraine «ne sont pas de tradition russe», mais appartienten à des minorités comme «les Tchétchènes, les Bouriates», en Reference aux peuples autochtones de ces régions russes.

Ces propos ont provocé des réactions furieuses en Russie, Mme Zakharova, écrivant sur Telegram: «Ce n’est même plus de la russophobie, c’est de la perversion».

Russia was accused in September of disproportionately mobilizing men belonging to ethnic minorities in Siberia and the Caucasus to support their offensive in Ukraine.

Selon les critiques du Kremlin, les minorités concentrées dans des régions russe pauvres et reculées comptent aussi more de soldiers tués sur le front en Ukraine, en comparaison avec les Russes ethniques.

See also  Le téléphone portable de Liz Truss pirated by the Russians?

Mais ces minorités ont également été accusées d’avoir joué un rôle dans des atrocités attributes par Kyïv aux forces russe, comme le massacre de Boutcha.