September 29, 2022

Weekly Oracle

Complete News World

Tuerie au Monténégro | La ville de Cetinje sous le choc

(Cetinje) La paisible petite ville de Cetinje, au Monténégro, était sous le choc samedi, endeuillée par une tuerie qui a fait la veille 11 morts, dont deux enfants et le tireur, décrit par ses voisins comme un homme sans histoire.

Published at 10h44

Olivera NIKOLIC
Agence France-Presse

Un silence de plomb régnait sur le quartier de Medovina où s’est déroulé le drama, déclenché, selon de premières informations demandant à être confirmed et precisées, par une dispute.

Ailleurs dans la ville, les habitants de Cetinje, situate à 36 km à l’ouest de la capitale Podgorica, étaiten toujours sous le choc et évoquaient la tragédie à mi-voix sur les terrasses des cafés.

The exact motives of the killer, who was killed by a civilian according to the prosecutor responsible for the dossier, remain an enigma. Selon ses voisins, sa famille, sa femme et ses quatre enfants n’était pas présents au moment du drama.

« Un homme paisible »

« C’était un homme paisible et discret, employé au parc national (avoisinant), père de quatre enfants. Personne ne s’attendait à cela de lui », a confié à l’AFP un voisin de 55 ans, sous le couvert de l’anonymat.

Le tueur, identified pour l’heure only par ses initiales VB, aged 34 years, first shot his three tenants, one mother aged 26 years and two children aged 8 and 11 years.

PHOTO STEVO VASILJEVIC, REUTERS

Des drapeaux ont été mis en berne à l’entrée de la ville de Cetinje.

According to several residents of the district interrogés par l’AFP, the killer moved from house to house and fired on tous ceux qui sy trouvaient. « En tout, il a fait irruption dans six maisons », a dit l’un d’entre eux.

See also  Assault du Capitole: the commission declared a manipulation by Trump

Sur la terrasse d’une maison, des gens vêtus de noirs de la famille Drecun, dont trois membres figurent parmi les victimes, cherchaient en vain à se consoler samedi. Abattus par la douleur, ils se sont repliés à l’intérieur dès qu’il ont vu des journalists approcher.

Le rédacteur en chef de la radio locale Mladen Zadrima s’est rendu sur les lieux immediately after the drama. « Le lendemain n’a pas pourporte de soulagement, au contraire la tristesse s’est installede parmi nous », at-il declarée à l’AFP.

Crime sans precedent

Six personnes ont en outre été woundedes, including two sont dans un état critique, a dit aux journalistes vendredi Ljiljana Radulovic, la diretrice de l’hôpital central de Podgorica.

Cette tuerie est l’une des plus sanglantes dans l’histoire récentes du Monténégro, et un fait rather rare dans la région. Il faut remonter à avril 2013, lorsqu’un forcené avait, en Serbia, près de Belgrade, tué par balle 13 personnes avant de tenter de se suicide. Il avait succumbed to his injuries quelques jours plus tard.

PHOTO STEVO VASILJEVIC, REUTERS

Le premier ministre monténégrin Dritan Abazovic appelé vendredi ses compatriotes à apporter leur soutien aux familles des victims.

« J’invite tous les citoyens du Monténégro à être avec les familles des victimes innocentes », at-il écrit sur Telegram. Il a ensuite decrété trois jours de deuil national.

De nombreux responsables étrangers sent messages of condolence, including regional leaders: Serbian President Aleksandar Vucic, Patriarch of the Serbian Orthodox Church Porfirije, and the head of diplomacy of the European Union, Josep Borrell.

See also  Loligarque Abramovitch et nigociateurs ukrainians auraient souffert de limas é an empoisonnement

Le drame est survenu en pleine haute saison touristique dans ce pays connu pour ses plages pittoresques bordées par les montagnes.

Après deux ans de stagnation due à la pandemie de COVID-19, avec un taux de chômage de quelque 18 % et un salaire moyen de 520 euros (682 $ CAN), le Monténégro counts on le tourisme pour relancer son économie.

Cetinje, l’ancienne capitale royale, compte environ 14 000 habitants. Elle has known economic stagnation in the course of the last few decades after the closure of several factories that ensured the prosperity of the city.