September 29, 2022

Weekly Oracle

Complete News World

Ukraine : des référendums d’annexion par la Russie convoqués dans l’urgence | Guerre en Ukraine

La presidencia ukrainienne a juré de liquider la menace russe.

Le président russe Vladimir Putin met dans la journée des diplomates étrangers et des responsables de l’industrie de l’armement, signifiant qu’il garderait son cap.

Des commentatrices russes ont, elles, évoqué le specter d’une guerre nucléaire si la Russie annexait ces territoires et si le Kremlin considerait alors que la guerre avait lieu sur son sol.

Les pouvoirs separatistes des régions de Louhansk et Donetsk ont ​​anoncé ces votes, tout comme celle de Kherson et Zaporizhia (sud). Ces scrutins, prévus dès cette semaine, interviendront alors que l’Ukraine entrera dans son 8e mois de guerre.

Le chancellier allemand Olaf Scholz a jugé que ces référendums fictifs ne sont pas acceptables. Les États-Unis ont denoncé des simulacra électoraux.

Le president français Emmanuel Macron a quant à lui fustigé devant l’Assemblée générale des Nations unies un retour à l’âge des imperialismes et des coloniespeu après avoir qualified les scrutins announces de parody.

Ces votes, sur The model of the one who formalized the annexation of the Ukrainian peninsula of Crimea (south) by Russia in 2014denóncé par Kiev et les Occidentaux, font l’objet de préparatifs depuis plusieurs mois.

Le calendrier semble s’être accéléré avec la contre-offensive ukrainienne qui a forcé l’armée russe à la retreat dans le nord-est du pays. Des responsables russés évoquaient jusqu’alors la date du 4 novembre, jour de l’unité nationale russe.

The separatist leaders of Louhansk announced to the premiers that the election would take place this week, on four days from Friday.

Ils ont été suivis du dirigeant separatiste de Donetsk et des chiefs de l’occupation de Kherson et de Zaporizhia. Tous ont asked Mr. Putin to recognize the results of the vote.

See also  The U.S. Congress passed the Biden Extensive Infrastructure Plan

Liquider la menace russe

L’Ukraine a prévenu mardi que la menace russe serait liquidéele chef de l’administration présidentielle ukrainienne, Andriï Iermak, dénonçant un blackmail russe motivé par la peur de la defeate.

Le chef de la diplomacy Dmytro Kouleba a de son côté assured que l’Ukraine allait continuer de release ses terres.

Ces annonces interviennent après les revers russe du début de septembre, lorsque l’armée de Moscou séest retirée de la région de Kharkiv face à la pressure des forces de Kiev, fortes des approvisions d’armes et équipements occidentaux.

La diplomatie russe a d’ailleurs signifié à l’ambassadeur de France à Moscou that la pourcourage des livraisons d’armes à l’Ukraine était unacceptable.

Kiev counter-attack

L’armée ukrainienne mène aussi une counter-offensive sur la région de Kherson dans le sud et une autre en direction de la région de Louhansk, que Moscou avait conquise dans sa totality au printemps au prix de mois de combats meurtriers.

Kiev espère ainsi reprendre le village de Bilogorivka, dont la conquête avait costé cher à la Russie en mai, ses forces ayant été decimées en volant y traverser la rivière Siverskiï Donets. Les images des blindés détruits avaient fait le tour du monde.

À une vingtaine de kilometers de là, depuis Siversk, l’artillerie ukrainienne bombarde des positions russes.

Ça frappe très fortdit à l’AFP Natalia, épicière de cette ville, le matin on sort des caves, on voit les maisons brûlées.

Une maison a été razée par les bombardements à Siversk.

Photo: Getty Images / AFP / Juan Barreto

Dans le bourg, des artilleurs ukrainiens épuisés se reposent sur leur canon automoteur, couvert par un arbre. On a tiré toute la nuit, on va repartir pour recharger [en munitions, NDLR] et revenir aprèsdit l’un d’eux.

See also  You are currently browsing the archives for the Marketing Tips category.

Poutine : des armes au plus vite

M. Poutine, rencontrant mardi des industriels de l’armement et des responsibles sécurités, a réclamé d’accelerate les capacities de production pour au plus vite permettre de livrer les armements nécessaires à son armée.

Recevant les letters de créance de nouveaux ambassadeurs, il a insistedé sur le bien-fondé de sa politique étrangère souveraine.

Parallèlement, la chambre basse du Parlement russe has voted a texte durcissant considerably les peines de prison encourues par les soldiers qui se rendent à l’ennemi, désertent ou committent des pillages.

Mardi matin, ex-president Dmitri Medvedev et actuel numéro deux du Conseil de sécurité russe avait jugé que les Referendums d’annexion rétabliraient une justice historiquebecause the Kremlin considers Ukraine comme historiquement russe.

Empieter sur le territoire de la Russie est un crime et, s’il est commis, cela vous permet d’utiliser toutes les forces de légité défenseat-il threatened.

D’après l’analyste russe indépendante Tatiana Stanovaïa, la tenue de ces votes signifie que Poutine veut s’arroger le droit d’utiliser l’arme atomicique pour défendre le territoire russe.

Margarita Simonian, la patronne de la chaîne télévisée russe RT, a jugé que cette semaine sera soit l’antichambre de notre victoire imminente soit celle de la guerre nucléaire.