December 9, 2022

Weekly Oracle

Complete News World

Ukraine : trois morts dans l’explosion sur le pont de Crimée | Guerre en Ukraine

Après avoir semblé reconnair à demi-mot une attaque ukrainienne, samedi matin, dans un tweet, le conseiller de la presidency ukrainienne Mykhaïlo Podoliak a renvoyé later vers une piste russeavansant que cette explosion était le résultat d’une lutte interne entre le FSB (services spéciaux russes) et les militaires russes.

Dans son allocution du soir, le président ukrainien Volodymyr Zelensky n’a pas fait de déclaration sur cette explosion. Il s’est contenté de dire, en évoquant la péninsule annexée : Unfortunately, c’était nuageux en Crimée.

Les images de vidéosurveillance diffused sur les réseaux sociaux ont montré une puissante explosion au moment où severale véhicules circulaient sur le pont, dont un camion que les autorités russes soupçonnent d’être à l’origine de la déflagration. Sur d’autres clichés, on peut voir un convoi de wagons-cisternes en flamme sur la partie ferroviaire du pont ainsi que deux travées d’une des deux voies routières effondrées.

Trois morts

According to the surveyors, the attack occurred au petit matin and caused three deaths, soit the conductor of the truck and two persons – a man and a woman – who were found in a car nearby when the deflagration took place and whose bodies were removed. des eaux.

Les autorités de la Crimée ont annoucement dans l’après-midi que la circulation avait repris pour les voitures et les busses sur la seule voie routière du pont restée intacte. Les poids lourds feront now la traversée sur des traversiers. According to a railway operator, two trains have left in the direction of Moscow and Saint-Petersbourg.

L’agence de presse russe Tass a indiqué dans la nuit de samedi à dimanche que la circulation ferroviaire avait totalemente repris pour les passagers et les marchandises, mais avec des retards.

A moral victory for the Ukrainians and a humiliating defeat for the Russians. An attack heavily damaged the bridge that Vladimir Putin had made after the unilateral annexation of Crimea. Une infrastructure qui était essentielle au ravitaillement des forces russes dans le sud de l’Ukraine. Quelques heures plus tard, the Russian army announced a change in command of its operation in Ukraine. Reportage de Carla Oliveira

See also  Misinformation about the Govit-19 vaccine | Marjorie Taylor Green's Twitter account closed

Le Comité d’enquête affirmed avoir established the identity of the owner of the stolen truck, an inhabitant of the region of Krasnodar, in the south of Russia, and that investigations were ongoing.

Ce pont en béton, constructed à grands frais sur ordre de Vladimir Putine pour lier la péninsule annexée au territoire russe, sert notably au transport d’équipements militaires de l’armée russe qui combat en Ukraine.

Si l’Ukraine est à l’origine de l’incendie et de l’explosion sur le pont de Crimée, le fait qu’une infrastructure aussi crucial et aussi loin du front puisse être damagenée par les forces ukrainiennes serait un camouflet pour Moscou.

La Crimée. Le pont. Le commencement. Tout ce qui est illegal doit être détruit, tout ce qui a été volé doit être rendu à l’Ukraine, avait commenté dans la matinée sur Twitter Mikhaïlo Podoliak, conseiller du président ukrainien Volodymyr Zelensky. Dans un communiqué diffused later by the presidency, il a cependant attributed l’explosion à une lutte interne entre le FSB et l’armée russe.

Un hélicopét pour de l'eau sur les wagons pour tenter d'éteindre le feu.

Un hélicopét pour de l’eau sur les wagons pour tenter d’éteindre le feu.

Photo: Getty Images / AFP

Il convient de noter que le camion qui a explosé, selon toutes les indications, est entré sur le pont depuis le côté russe. C’est donc en Russie qu’il faut chercher les réponse […]. Tout cela indique sans aucun doute une piste russeat-il declared.

The spokeswoman for Russian diplomacy, Maria Zakharova, a cependant dit estimer que les réactions à Kiev show the nature terrorist des autorités ukrainiennes.

L’armée russe, en difficulty sur le front de Kherson, dans le sud de l’Ukraine, a quant à elle assured que l’approvisionement de ses troupes n’était pas menacé. Le ravitaillement […] s’effectue de manière continue et complète le long d’un couloir terrestre et partialement par voie maritimeat-elle announced.

See also  La Presse au Vermont | De l'urine humaine transformée en engrais

L’Ukraine hit several bridges in the region of Kherson these last months in order to disturb the Russian supply, de même que des bases militaires en Crimée, des attaques pour quelles elle n’a reconnu de responsabilité que several months later.

Vandales ukrainiens

If Moscow s’est pour le moment gardé d’accuser directement l’Ukraine, the head of the regional parliament installed by Russia, Vladimir Konstantinov, denounced a coup. des vandals ukrainiens.

Le dirigeant de la péninsule, Sergueï Aksionov, s’est quant à lui efforcé d’être reassuring en affirmant que la Crimée disposait de réserves de carburant pour un mois et de nourriture pour deux mois.

According to un responsible de l’occupation russe dans la région ukrainienne de Kherson, neighbor de la Crimea, Kirill Stremoussov, les réparations potrouint prendre two months.

La Russie a toujours affirmed que le pont ne risquait rien en dépit des combats en Ukraine, mais elle a déjà menaced Kiev de représailles si les forces ukrainiennes devaient attacker ce pont ou d’autres infrastructures en Crimée.

Volodymyr Zelensky.

Le président de l’Ukraine, Volodymyr Zelensky

Photo: Reuters

Le député russe Oleg Morozov, cité par l’agence Ria Novosti, a réclamé samedi une riposte Adequatesinon ce type d’attenat terrorist va se multiplierat-il dit.

Un revers de plus pour la Russie

Depuis début septembre, les forces russe ont été obliges de reculer sur de nombreux points du front. Elles ont notably été oblige de retire de la région de Kharkiv et de reculer dans celle de Kherson.

Aux prises avec une armée ukrainienne galvanized et forte des approvisions en armes occidentales, Vladimir Putin decreed at the end of September the mobilization of hundreds of thousands of reservists and the annexation of quatre régions ukrainiennes, although Moscow does not control them only partially.

See also  Omigron appears to increase the rate of re-infection, but has less severe symptoms

Le seul champ de bataille où les forces russes ont actuellement l’avantage est aux abords de la ville de Bakhmout, dans l’est de l’Ukraine.

Vladimir Putin.

Le président russe Vladimir Putin

Photo: Getty Images / GAVRIIL GRIGOROV

Signe du mécontentement en haut lieu sur la conducte des opérations, Moscou announced Saturday avoir novem un nouvel homme à la tête de son opération militaire spéciale en Ukraine, le général Sergueï Sourovikine, 55 years.

Finally, the central nuclear power plant of Zaporizhzhya, in the center of a nuclear power plant in the south of Ukraine, has lost its source of external electrical power due to bombardments and relies on generators. ‘urgence, a alerté samedi l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA), dont une mission est sur place.

Le bilan des bombardements jeudi sur la ville éponyme s’est alourdi, a indicé late samedi soir le service d’urgence ukrainien, annonçant au moins 17 morts (14 morts au dernier bilan vendredi soir) et 21 personnes secourues, dont 12 hospitalisées.

Notre dossier Guerre en Ukraine