December 1, 2022

Weekly Oracle

Complete News World

Un propagandiste russe suggests de brûler ou de noyer des enfants ukrainiens

A journalist and Russian presenter from the chain Russia Today (RT), financié par Moscou, a tenu des propos très controversés dans une entrevue diffused recently sur la chaîne de langue russe.

• À lire aussi: Écrasement d’un avion militaire russe sur un immeuble: une vidéo percutante dévoilée

• À lire aussi: Ukraine: de nouvelles frappes russes provoquent des coupures de courant dans plusieurs régiones

Dans un extrait relayé sur les réseaus sociaux, Anton Krassovski openly appeals l’armée russe à committre davantage d’exactions envers la population ukrainienne, y compris à l’endroit des enfants.

Il a sugget de noyer les enfants ukrainiens qui creient que leur pays est illegally occupé par les Russes.

Krassovski, a même tenu des propos relevant de pratiques génocidaires, en appelant à brûler les enfants «problemtiques» dans des cabanes locked et protégées, reporte le quotidien britannique Mirror.

«Les enfants [ukrainiens] should be drowned in the rivière Tysyna […]. Sinon, mettez les enfants dans des cabanes et brûlez-les», at-il dit avec un sourire en coin.

  • Listen to Normand Lester à QUB radio:

Une guerre qui ne va pas assez loin, selon lui

Plus tard dans l’entrevue, il expresse son souhait que l’armée russe accentuate les bombardements en Ukraine. Il ya deux semaines, il se réjouissait des frappes massives sur les installations électriques du pays.

See also  Situation «inhumaine i Marioupol, which Russes affirmation largely contourler

«[Les frappes] ne sont pas suffisantes! Pas assez!», avait-il dit.

Nombreuses reactions

Sur les réseaux sociaux, plusieurs internautes ont rapidement denoncé les propos provocateurs du présentateur russe.

The Minister of Foreign Affairs of Ukraine reacted to the extract. Il exhorte les countries qui n’ont pas banni Russia Today (RT) depuis le début de l’invasion en février à le faire le plus rapidement possible.

«Les gouvernements qui n’ont pas banni RT doivent regarder cet extrait. Si vous acceptez cette chaîne dans votre pays, c’est que vous taupeurs ces propos. These declarations represent une incitation aggressive au génocide. Bannissons RT partout dans le monde», at-il dit sur son compte Twitter, en matinée.

En mars 2022, le Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes (CRTC) avait pris la décision d’interdire la diffusion des chaînes RT et RT France, financiés par le Kremlin.