December 1, 2022

Weekly Oracle

Complete News World

Une usine d’iPhone confinée, les employés fuient

Des dizaines d’employés de la largest usine au monde d’iPhone, en Chine, ont pris la fuite pour écapar au confinement du site après la détection d’un foyer de cas de covid, selon des images diffused sur les réseaus sociaux.

Située dans la ville de Zhengzhou (centre), l’usine, gérée par le groupe taïwanais Foxconn, emploie plus de 200 000 personnes.

Un «petit nombre» de cas a été détecté, avait indicé l’entreprise la semaine dernière, sans précis combien. Elle avait qualified de «complètement fausses» les rumeurs sur internet faisant état de dizaines de milliers de contaminations.

Foxconn assured that the employees were tested every day and placed in confinement.

Mais des videos circulant sur les réseaus sociaux this weekend ont montré des dizaines de salariés, certains portant des valises, en train de s’enfuir du site en grimpant par-dessus le grillage puis en marchant le long de la route pour rentrer chez eux à pied.

Les autorités locales ont demandé aux employés fuyards de s’engrestor à leur arrivey puis d’observe une quarantaine de plusieurs jours chez eux.

Le groupe taïwanais a dit «cooperér avec le gouvernement pour organiser le personnel et les vehicles» et permettre aux employés de partir s’ils le souhaient.

Foxconn, dont l’usine de Zhengzhou est celle qui fabrique le plus d’iPhone au monde, a dit affronter une «longe bataille» contre le foyer de COVID détecté, sans précis le nombre d’employés confinés.

La province de Henan, où se trouve Zhengzhou, n’a declared officially that 42 nouveaux cases lundi.

L’ONG China Labor Watch has accused the Foxconn group of hiding the real number of cases among its employees and forcing those who are sick to continue working, citing an internal message sent to the personnel and the testimonies of the employees.

See also  Coupable de crimes sexuels | Newly proclaimed New York for Ghislaine Maxwell

Foxconn assures on its side «faire tout son possible» pour prendre soin de ses travailleurs.

La China est la dernière grande économie à appliquer une politique zéro COVID, qui se traduit par des confinements dès l’apparition de cas positifs, des tests PCR quasi obligatori severales per semaine ou encore le placement en quarantaine des personnes issues de zones à risques .

Ces mesures, qui entrainent la fermeture inopinée d’entreprises et d’usines, pésent lourdement sur l’économie.