August 19, 2022

Weekly Oracle

Complete News World

Vague de chaleur en Europe: des évacués craignent que ce ne soit qu’un début

ARCACHON | Le calvaire de milliers de Français forcés de fuir leur maison en catastrophe à cause des feux de forêt ravageant le sud-ouest de la France est loin d’être terminée, car une autre wave de chaleur s’abatra sur eux dès main.

• À lire aussi: Les Québécois en vacances en Europe subissent les impacts de la chaleur étouffante

• À lire aussi: Sur les réseaus sociaux, la désinformation à base de maps météo

• À lire aussi: La chaleur extrême, un risque parfois mortel pour les travailleurs

« Nous n’avons jamais eu d’incendie ici, alors j’ai vraiment peur qu’avec le rehauement climatique, cela ne soit les premiers d’une longue série », s’inquiète Julie Zwobada, qui n’a pas eu le choix d’abandonner ses deux chats, sa voiture et ses affaires, alors qu’on lui interdit de retourner à son domicile depuis le 14 juillet.

Celle qui vient en vacances depuis 50 ans dans la région et qui y vit depuis cinq ans n’avait jamais été conconone à de telles chaleurs et à des catastrophes de cette ampleur dans ce sector qu’elle adore depuis tant d’années.

« Pour le moment, le feu est contenu depuis deux jours dans 7000 hectares qui ont été brûlée, mais ce n’est pas encore maîtrisé et comme les températures remontent, on a peur que ça reparte », confide Julie Zwobada, qui vit dans le village français de Cazaux, en Gironde.

Le 13 juillet, alors qu’elle voguait sur la côte atlantic avec son conjoint pour une semaine de vacances, Mme Zwobada a appris que de premières menaces d’évacuation étaiten données dans des zones proches de sa maison.

Evacuations majeure

Pour elle, il était impensable de continuer à naviguer, alors que sa maison pouvait être la proie des flammes. Le couple a donc fait demi-tour et a découvert, 24 heures plus tard, depuis la rive, l’épaisse fumée qui s’étendait sur des centaines de kilometers et dont le foyer sempillate se trouver dans leur « coin de paradis ».

« Au moment où nous sommes finalement arrivés, nous avons appris qu’on avait l’interdiction de retourner chez nous, même pour prendre nos deux chats et nos affaires », laisse-t-elle tomber la gorge serrée, ajoutant avoir dû dormir sur le bateau familial pendant quelques jours.

Depuis, plus personne n’a le droit d’y mettre les pieds. Des policiers blocent tous les accès qui ménent au village et des patrouilles arpentent les rues 24 heures sur 24 pour s’assure qu’aucun résident ou voleur n’y mette les pieds.

Un policier empêche les civilians d'acceder à plusieurs zones qui sont touchées par des incendiés qui ravagent des milliers d'hectares de forêts en Gironde.

Photo Clara Loiseau

Un policier empêche les civilians d’acceder à plusieurs zones qui sont touchées par des incendiés qui ravagent des milliers d’hectares de forêts en Gironde.

Le couple, qui ne vit pas ensemble, loge nouveau dans la maison du conjoint de Mme Zwobada situate à La Teste-de-Buch

Jennifer Bastart, qui venait de son côté passer une semaine de vacances chez ses parents, n’a même pas eu le temps de faire ses valises que les policiers ont donné l’ordre d’évacuer.

See also  கோவிட் -19 | WHO Omigron and Delta fear "tsunami"

« Ça faisait deux heures et demie qu’on était arrivés », affirme-t-elle.

C’est chez des amis de la famille qu’elle et ses parents ont trouvé refuge le temps que les authorities autorisent les civils à rentrer chez eux.

Destruction

Bien qu’elle s’estime chanceuse de n’avoir aucune perte matériel, Julie Zwobada appréhende le moment où elle pourra retourner dans sa maison.

« Je n’ai pas osé trop regarder les photos, parce que c’est difficile quand on est autant attaché à cet endroit », regrette-t-elle.

Un pompier venu en renfort fait cuire un œuf par terre only avec la chaleur ambiante, dans le sud-ouest de la France.

Photo AFP

Un pompier venu en renfort fait cuire un œuf par terre only avec la chaleur ambiante, dans le sud-ouest de la France.

« Les pompiers ont travaille comme des fous, on espère vraiment que ça soit suffisante pour contenir les prochaines départs de feu », added-t-elle.

DES RECORDS PARTOUT

ET CE N’EST PAS FINI

CRISIS CLIMATIQUE ET HUMANITAIRE EN EUROPE

Suivez notre journaliste Clara Loiseau, de passage en Europe, au cours des prochaines jours, afin de témoigner des effets de la wave de chaleur sans précédent qui sabat sur le vieux continent, consequence directe du reheatement de la planete. Les records de température ont provocée une crise climatique et humanitaire, notably des incendi qui ravagent des régions, des citoyens chasessés de chez eux, des travailleurs qui meurent de chaleur au travail et des economies locales frappées de plein fouet.