January 30, 2023

Weekly Oracle

Complete News World

Venezuela | Le pouvoir et l’opposition signent un accord

(Mexico) Les États-Unis ont annoncement Saturday un lègement de l’embargo oil envers le Venezuela sur fund d’isolement de la Russie, immediately après l’annonce de la signing d’un accord entre le pouvoir de Nicolas Maduro et l’ opposition à Mexico.


The American government has authorized the oil giant Chevron to partially resume its oil extraction activities in Venezuela just after the announcement of a « second partial agreement of social protection of the Venezuelan people ».

According to the Department of Treasury, Chevron can partially relaunch the activities of its joint venture in Venezuela in partnership with the public company Petroleos de Venezuela (PdVSA). Chevron doit cependant s’assure que « PdVSA ne reçoive aucun revenu des ventes de pétrole realizedes par Chevron ».

In May, Washington already allowed Chevron to « negotiate the terms of potential future activities in Venezuela », which represented a first turn to the embargo on Venezuelan oil imposed by Washington in 2019 in the hope of ousting Nicolas Maduro. .

Les États-Unis cherchent des nouvelles ressources d’hydrocarbures pour compenser la perte du brut russe à la suite des sanctions prises en réponse à l’vasation de l’Ukraine par la Russie. Le Venezuela disposerait des plus grandes réserves au monde, d’après certains experts.

Samedi, un haut responsable américain a qualified l’accord d’« étape importante dans la bonne direction ». « Nous nous associons à la communauté internationale qui salue la reprise des négociations », at-il indicé en demandant l’anonymat.

See also  L'économie reale, les perceptions et le vote

La Norvège a joué le rôle de facilitator du dialogue intervénézuélien, également encourier par la France. The Spanish Minister of Foreign Affairs, José Manuel Albares, also proposed on the same day that Madrid plays a role « if the Venezuelans are souhaitent ».

Pas de consensus sur les elections

This dialogue represents « un espoir pour toute l’Amérique latine » et « le triomphe de la politique », a salué the minister mexicain des Affaires étrangères Marcelo Ebrard.

En même temps que les pourparlers de Mexico, Caracas accueille depuis lundi la reprise des negociations entre le gouvernement colombien et l’ELN (Armée de libération nationale), considered comme la dernière guerilla active en Colombia.

In Mexico, the representatives of president Nicolas Maduro announced the agreement at mid-day after the resumption of talks interrupted for 15 months.

President Maduro demands the lifting of American economic sanctions that hit his country, notably the embargo on oil exports.

PHOTO HENRY ROMERO, REUTERS

Nicolas Maduro Guerra, fils du president vénézuélien Nicolas Maduro, was present at the signing of the accord.

Pour sa part, l’opposition vénézuélienne réclame des solutions à la «crise humanitarian», «le respect des droits humains», et des garanties pour des «liberes et observables», a indicé judi un communiqué de la Platforme unitaire.

Il n’y a pas de consensus sur ces elections qui prèvre avoir lieu en 2024, d’après une source proche du dossier consultée jeudi par l’AFP.

L’opposition accuse M. Maduro d’avoir été réélu en 2018 de manière frauduleuse.

La pauvreté touche huit personnes sur dix au Venezuela, d’après l’enquête nationale Encovi sur les conditions de vie publiée au début du mois.

See also  Biden says the United States will defend Taiwan if China attacks

Seven million de Vénézuéliens ont quitté leur country en raison de la crisis politique et économique, notably depuis la mort de l’ancien président Hugo Chavez en 2013.

Le dialogue s’est ouvert en août 2021 à México, après des tentatives qui ont tourné court en 2018 et 2019.

Nicolas Maduro suspended talks two months later, après l’extradition aux États Unis d’Alex Saab, un homme d’affaires vénézuélien proche du pouvoir pursuivi pour blanchiment de capitals.