December 9, 2022

Weekly Oracle

Complete News World

Vladimir Poutine will be gravely ill according to persistent rumours

Les spéculations autour de l’état de santé de Vladimir Putin is rampant sur la toile depuis de début de son invasion de l’Ukraine.

• À lire aussi: Des chefs militaires russes have recently discussed the nuclear option in Ukraine

• À lire aussi: Sept cargos céréaliers quitten les ports ukrainiens après une volte-face de la Russie

• À lire aussi: Un moteur de Sea Doo sur un drone naval ukrainien

L’homme fort du Kremlin a toujours réfuté ces rumeurs. Or, de plus en plus d’informations circulent sur le sujet sur les réseaux sociaux.

La chaîne d’information en continu britannique Sky News a affirmed that documents from the Kremlin, attestant que Putine est atteint de la maladie de Parkinson et du cancer du pancréas, auraint été divulgués. Même si la nouvelle n’a pas été verificérie, les récentes apparitions publiques du président russe semblent la corroborer.

Poutine le chambranlant

Vladimir Putin is de moins en moins present dans l’œil du public. Le tabloid britanniqueThe Sun aurait obtenu un échange de courriels entre des membres des services de renseignement russes. Ces derniers font des obsevations inquiétantes de l’état de santé du politicien de 70 ans.

La maladie de Parkinson évoluerait rapidement, selon ces sources. Elle affirment également que le président Poutine serait gavé de medicaments, d’antidouleurs et de stéroïdes pour limiter la propagation de son cancer. Ces médicaments expliqueraient son visage enflé. Ils lui causeraient aussi des pertes de mémoire.

Dans ses dernières apparitions publiques, certains internautes ont remarque son souffle court et sa difficulty à articuler certains mots.

See also  Après la réélection de Macron, réconcilier les «deux France

L’homme fort sera six pieds sous terre en 2023

Une rumeur, relayée notably par l’ex-directeur du MI6, veut que Vladimir Putin necesite des soins dans un sanatorium et qu’il morra au courant de l’année 2023. Le président russe aurait d’ailleurs été aperçu avec des marques de perfusions intraveineuses sur le de dos d’une de ses mains.

Le compte Telegram General SVR indicates that the politician’s family is worried about persistent nausea and lack of appetite. Le président aurait également perdu 18 livres. These allegations are difficult to verify.

Des internautes ont trouvé que Vladimir Putine seemed to suffer lors d’une parade militaire organized à Moscou, le mois dernier. Son visage rougi et ses traits crispés lui donnaient des airs maniaques.